Arrivée de la 5G : Tout comprendre sur son déploiement

Arrivée de la 5G : Tout comprendre sur son déploiement

La 5G, ou réseau mobile de 5ème génération arrivera en France d’ici fin 2020. Elle viendra compléter la 4G, toujours en cours de déploiement sur le territoire.

Quels changements apportera cette 5ème génération ?

  • Sa capacité de téléchargement : en effet, cette technologie permettra de charger instantanément n’importe quel contenu audiovisuel en très haute définition. Celle-ci sera 10 fois plus élevée que celle de la 4G.
  • Sa latence, autrement dit le transfert de données entre le moment où elle est envoyée et le moment où elle est réceptionnée. On l’estime d’ailleurs, divisée par 10 par rapport à son prédécesseur. Une fois déployée, elle permettra des débits de télécommunication mobile de plusieurs gigabits de données par seconde.
  • Sa densité : la 5G pourra supporter un nombre conséquent de connexions mobiles simultanées, on suppose qu’elle permettra de multiplier par 10 le nombre d’objets connectés au réseau simultanément. C’est une technologie clé car ses potentiels débits répondent à la demande croissante de données suscitées par les nouveaux smartphone et l’explosion des objets connectés et communicants.

Comment sera déployer la 5G ?

Si la 5G utilisera, comme les autres technologies de réseau mobile, de nouvelles antennes qu’il faudra bien sûr déployer partout dans le pays, les opérateurs pourront s’appuyer sur deux fréquences aux caractéristiques très différents :

  • La première, dont on entend le plus parler, améliorera grandement la latence et offrira des débits jusqu’à 10 fois supérieurs à la 4G, mais sur des distances très courtes. Il sera donc très difficile de mailler tout le pays avec cette solution. Elle sera déployée principalement dans les grandes métropoles, et uniquement dans certains quartiers.
  • La seconde quant à elle, conservera les attributs propres à la 5G, à savoir la latence fortement réduite, la stabilité, mais devra se contenter de débits en hausse de 20 à 30% seulement, dans les zones déjà bien desservies par la 4G. Les antennes émettront en revanche sur un rayon équivalent à celles que nous connaissons aujourd’hui, et c’est donc cette solution qui sera très certainement privilégiée.

Quand et comment profiter de la 5G ?

Les opérateurs ont d’ores et déjà installé quelques antennes dans de grandes métropoles afin de pouvoir réaliser des tests en conditions réels. Cependant, aucun d’entre eux n’a encore ouvert ce réseau à l’ensemble de ses abonnées. Seuls quelques chanceux peuvent donc en profiter pour le moment.

Cependant, SFR vient d’annoncer qu’il activera la 5G pour tous ses abonnées disposant d’un forfait compatible avant la fin d’année, tandis que les autres opérateurs devraient lui emboiter le pas au cours du premier semestre 2021.

Pour en profiter il vous faudra :

  • Vivre dans une zone couverte, encore très marginale.
  • Disposer d’un téléphone compatible 5G. Certains Smartphones sortis au cours de l’année le sont déjà et cela devrait se généraliser peu à peu dans les futures sorties
  • Disposer d’un forfait compatible 5G. Afin de rentabiliser leurs investissements techniques le plus rapidement possible, les opérateurs vont, pendant un temps, faire cohabiter dans leur catalogue des offres 4G et 5G, les secondes à un tarifs bien entendu supérieur.

Pour conclure, si la 5G offre d’énormes promesses, elle n’en est encore qu’à ses balbutiements et la très grande majorité des français n’en profitera pas réellement avant probablement deux ou trois ans.
Les opérateurs commencent en effet tout juste à déployer leurs antennes et à proposer leurs offres et smartphones compatibles.

D’ici là, nous auront par contre très certainement eu vent de nouvelles prouesses permises par cette 5G dans le domaine médicale ou industriel, pour lequel elle ouvrira, à n’en pas douter, des possibilités insoupçonnées.

Logo MVD Informatique

A PROPOS DE MVD INFORMATIQUE

MVD Informatique propose des solutions professionnelles pour la gestion de votre parc informatique et bureautique. Vente et location de matériels/logiciels, contrat d’assistance, supervision, installation, sauvegarde externalisée de données professionnelles.